les 4 saisons du rucher

Calendrier type de mon travail :

Période : Activités :
Hiver Pendant que les abeilles hivernent, je répare et nettoie tout le matériel  et je prépare la nouvelle saison. Je mets le miel produit par mes abeilles en pots.
Mars Avec l’arrivé du printemps, les abeilles sorte doucement de leur période d’hivernation. Elles commencent leurs développements, je dois contrôler toute mes  ruches afin de de contrôler leurs santés et pour définir celle qui pourront produire et créer des essaims artificiels. Les abeilles commence a butiner sur la bruyère.
Avril Les colonies sont en pleine expansion. Le travail au rucher bat son plein. Je pose les premières hausses pour que les abeilles commencent à stocker le premier cru de miel de la saison. Elles butinent principalement les fleurs de robinier (acacia). En cette saison je mets en place des pièges pour capturer des essaims naturels.
Mai Je crée les essaims artificiels en divisant les ruches les plus peuplées. Je peux prélever la première récolte de l’année, je lève les hausses pleines de miel d’acacia et je mets des hausses vides pour préparer la prochaine récolte.
Juin C’est la période de floraison du châtaignier, très présent en Cévennes. en peux de temps l’activité de la ruche s’accélère. Les abeilles installé dans le rucher ou l’acacia est dominant, butinent les fleurs de printemps.recolte-de-cadre-plein-de-m
Juillet Les hausses pleines de miels toutes fleurs et de miel de châtaignier sont levées pour extraire la production. De nouvelles hausses sont mise en place pour l’été.
Août C’est une période de sécheresse ou l’activité des abeilles est faible. j’en profite pour prendre des vacances.
Septembre En cette saison une nouvelle floraison de bruyère se produit mais la récolte est faible.

Je lève les dernières hausses et je laisse les abeilles se reposer pour l’hiver.

octobre Les abeilles butinent une dernière fois dans l’année en profitant de la floraison de l’arbousier et du lierre. Je les prépare à l’hivernage, je les traite contre le Varroa (parasite de l’abeille) et je nourri celle que ne sont pas assez pleine.